Comment obtenir rapidement des liens efficaces vers un nouveau site web ?

Construire un bon site web de marque ou d’entreprise est une tâche longue et difficile. Mais lorsque le résultat est enfin en ligne, le plus délicat reste encore à accomplir : faire connaître le nouveau-né pour qu’il puisse recevoir les nombreuses visites qu’il mérite.

L’un des moyens les plus rapides et les plus efficaces de drainer du trafic et d’obtenir, à terme, un bon classement sur les moteurs de recherche, est sans conteste l’intégration de backlinks sur d’autres sites, blogs, forums et médias sociaux.

Neil Patel, spécialiste mondial du webmarketing, s’est penché sur le sujet et livre le fruit de ses réflexions sur le blog de Quicksprout. Les quatre pistes qu’il développe demandent pour certaines d’entre elles des compétences et une maîtrise de l’outil numérique qui ne sont pas à la portée de tout le monde, mais chacun pourra y trouver des éléments de réponse en matière de stratégie et ainsi adapter les conseils délivrés à son propre cas particulier.

1. L’échange de bons procédés

Obtenir l’insertion de liens sur des blogs dont les publications touchent au secteur d’activité de l’entreprise est d’autant plus facile si les blogueurs concernés trouvent un intérêt à consentir leur collaboration. Selon Neil Patel, investir dans la création d’une galerie de photos à thématique ciblée, dont l’accès est offert gratuitement en partage, constitue un excellent moyen de conclure un accord gagnant/gagnant. La mise à disposition d’un outil numérique propriétaire (application ou autre) ou encore d’une base de données à forte valeur ajoutée sera également plébiscitée.

Autant d’exemples à méditer et à moduler selon les contextes et les objectifs. Il s’agit ici d’offrir aux blogueurs, en contrepartie de l’insertion de backlinks en bonne position sur leur blog, des « cadeaux » ou des opportunités qui incitent réellement et qui sont en relation directe avec leurs besoins.

2. Apprendre de la concurrence

Tous les sites d’entreprise ont été confrontés à un moment donné au même problème de développement de trafic, et beaucoup des liens qu’ils ont réussi à mettre en place l’ont été sur des médias qui peuvent avantageusement être sollicités par un nouveau site du même secteur d’activité.

La méthodologie préconisée par Patel se décline en trois étapes :

  • Identifier les sites concurrents dont les sources de backlinks sont à priori les plus appropriées (une recherche Internet des blogs les plus prescripteurs selon les thématiques peut également fournir des pistes intéressantes).
  • Identifier et localiser, pour les sites sélectionnés, les liens entrants et leurs sources. Des outils comme Ahrefs ou Majestic permettent d’accéder très facilement aux bases de données des URLs, où figurent ces informations.
  • Sélectionner les liens entrants les plus intéressants et contacter leurs sources afin de négocier l’insertion de backlinks pour le nouveau site à promouvoir.

3. Exploiter l’audience des forums les plus populaires

Si la plupart des forums sont d’un intérêt limité, certains d’entre eux bénéficient d’une audience importante et peuvent être de très bonne tenue. Développer un fil sur ces forums à la réputation établie, dans le cadre de topics appropriés, peut s’avérer très productif. Il convient cependant de faire preuve de patience et d’acquérir pas à pas la popularité nécessaire sur le forum.

Le moment venu, il faudra également veiller à respecter la charte de bonne conduite pour insérer en toute connaissance de cause, au fil d’une conversation, un lien qui ne sera pas automatiquement rejeté par les modérateurs (il y aura en revanche rejet si ce lien est considéré comme de la publicité non justifiée et intrusive).

4. Se faire « inviter » sur les blogs

Publier sur différents blogs influents avec le statut d’invité est un excellent moyen de drainer très rapidement du trafic vers un nouveau site. Une importante notoriété préalable n’est pas nécessaire, à partir du moment où les contenus diffusés sont pertinents et parfaitement adaptés au public du blog.

Bien entendu, à moins d’être déjà une « star » dans son domaine, solliciter des médias de premier rang risque de se solder par une fin de non-recevoir. Dans un premier temps, des blogs plus modestes, sans pour autant être confidentiels, seront naturellement plus ouverts à cette démarche dont les effets dynamiques seront partagés (un blog a toujours besoin de contenus et de nouveautés).

D’après Neil Patel, cette stratégie s’avère être souvent très efficace. Les backlinks associés aux publications de « l’invité » bénéficient d’un taux de partage et d’un capital d’engagement très supérieurs à la moyenne.

Source iconographique : Fotolia



Partager sur les réseaux sociaux

Article dans le même thème